La différence de désir sexuel dans le couple

 

Ecoutez la chronique du Dr C. Solano:
 
Nous recevons souvent des questions sur la différence de désir dans le couple. Dans de nombreux cas, un des deux partenaires dit ressentir bien plus de désir et être frustré ou bien l’autre affirme se sentir envahi par les demandes sexuelles. Pourquoi observe-t-on si souvent ce problème ?

Catherine :

En réalité, on l’observe souvent parce qu’il existe dans tous les couples. Dans aucun couple qui dure depuis un moment, vous aurez l’homme qui dit « J’ai envie de faire l’amour » et sa femme qui lui répond à chaque fois : « C’est formidable, moi aussi, j’y pensais justement ! » Ni le contraire : la femme dit : « J’ai envie de faire l’amour et l’homme qui répond : génial, moi aussi. » Bien sûr, cela peut arriver et heureusement, mais si vous connaissez des couples qui vivent ça tous les jours, j’aimerais bien les connaître !

 

Les règles et la sexualité

 

Ecoutez la chronique du Dr C. Solano:
 
Catherine, vous allez nous parler des liens entre règles et sexualité. Alors tout d’abord, la question que l’on nous pose souvent, c’est : peut-on avoir des rapports sexuels pendant les règles ?

Catherine :

La réponse est oui. Bien sûr que l’on peut avoir des relations sexuelles pendant les règles… Même si bien des couples préfèrent ne pas pratiquer les rapports sexuels à ce moment-là. Par exemple les femmes qui ont des règles douloureuses, les couples qui n’aiment pas la vue du sang, et simplement chez ceux qui n’en ont pas envie et aussi ceux qui ont des motifs religieux pour cela. Je suis régulièrement des couples de confession juive qui suivent pour certains des règlesassez strictes à ce sujet.

 

Rupture Amoureuse

 

Ecoutez la chronique de Sylvie Hazebroucq:
En psychanalyse on utilise cette image tout à fait parlante : imaginez une souris enfermée sous un bocal en demi cercle depuis des années. Tout un coup on enlève ce couvercle. La souris se retrouve face à un sentiment de panique : par où aller en premier ? est ce dangereux de s’aventurer hors de la limite du couvercle ? que faire quand on change un tel repère, même si ce repère n’était pas si réjouissant, finalement.

 

Pertes blanches

Pertes blanches, comment cela se présente, et ça sert à quoi ?

Ecoutez la chronique du Dr C. Solano:

[audio: http://prioritesante.blogs.rfi.fr/sites/prioritesante.blogs.rfi.fr/files... dewversion:classic]

Toutes les femmes ont-elles des pertes blanches ?

Catherine : Oui, toutes les femmes ont des pertes blanches à partir de la puberté.Ces pertes commencent à apparaître sous l'effet des hormones de la puberté. Ensuite, elles continuent toute la vie, même si elles diminuent quand arrive la ménopause.
 

ATTACHEMENT

 

parlons des pères, Claire, puisque le sujet est tellement brulant, tellement tendance et tellement incontournable, que Stromae en fait des couplets à couper le souffle de justesse, mais surtout, à succès.

 

Tags :

L’effet de la pornographie sur les adultes

Ecoutez la chronique du Dr C. Solano:

http://prioritesante.blogs.rfi.fr/sites/prioritesante.blogs.rfi.fr/files... effets_pornographie_adultes_06_03_14.mp3"> http://prioritesante.blogs.rfi.fr/sites/prioritesante.blogs.rfi.fr/files... effets_pornographie_adultes_06_03_14.mp3" />

 

L’effet de la consommation d’images pornographiques chez les adultes :
- Des difficultés d’éjaculation chez les hommes.
- Des difficultés d’érection chez les hommes.
- Une tendance à mal juger son (sa) partenaire, sans doute parce qu’on compare l’autre aux acteurs (trices) X.
- Une tendance à plus accepter la violence sexuelle comme banale.
- Un calibrage des fantasmes par le X.

OPTIMISME

 

 [audio: http://prioritesante.blogs.rfi.fr/sites/prioritesante.blogs.rfi.fr/files... dewversion:classic]  Ecoutez la chronique de Sylvie Hazebroucq:
 
 
En allant voir le film La Grande Aventure Lego au cinéma, trainée par mon fils ainé, je pensais sourire à quelques jeux de mots, et piquer des idées de construction pour la fin d’après midi. Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir que même les Lego sont touchés par la mode de la psychologie positive, le tout dans un décor de rêve, optimisme oblige, sans doute.
Tags :

LA COLERE

Ecoutez la chornique de Sylvie Hazebroucq:

[audio: http://prioritesante.blogs.rfi.fr/sites/prioritesante.blogs.rfi.fr/files... dewversion:classic]

 

La colère est un des points culminants de mes travaux, parce que beaucoup de gens considèrent leurs enfants comme hyperactifs, quand je les trouve seulement en colère, à force de les fréquenter. C’est une émotion avec laquelle notre société est fâchée : se mettre en colère, élevé le ton est synonyme d’hystérie, et c’est mal vu.
 

 

Tags :

Le désir sexuel

 

Ecoutez la Chronique du Dr C. Solano:
 
Le désir sexuel est souvent très mystérieux. Quand il est là, on trouve cela naturel et parfois quand il diminue ou disparaît pour un moment, on ne sait pas trop ce qui se passe. Alors, nous allons voir comment il fonctionne… Catherine, comment le désir sexuel fonctionne-t-il ?

Catherine 

: La première chose à savoir c’est que le désir sexuel a besoin d’hormones pour fonctionner. C’est pour cela qu’il apparaît au moment de la puberté. Avant, les enfants sont intéressés et curieux vis-à-vis de la sexualité, mais n’éprouvent pas de désir au sens adulte du terme.

Claire : quelles sont ces hormones ?

Catherine : Chez les hommes comme chez les femmes, l’hormone principale du désir, c’est la testostérone. Celle qui fait pousser les poils, muer la voix et a tendance à donner de l’acné. Donc on comprend qu’elle s’active à la puberté. Les conséquences, c’est qu’un trouble hormonal peut diminuer le désir, qu’il s’agisse de la prise d’une pilule ou d’un médicament agissant sur les hormones (dans le traitement du cancer de la prostate) ou bien après la grossesse ou au moment de la ménopause, il peut y avoir des changements…

Claire : Une fois que les hormones sont bonnes, qu’est-ce qui stimule le désir sexuel ?

Catherine : D’abord les 5 sens. La vue par exemple. Un homme est naturellement stimulé par les courbes du corps de la femme. C’est prévu par la nature, cela provoque une réaction. Mais les autres sens aussi entrent en jeu, l’ouïe par exemple : une chanson un peu érotique peut stimuler le désir, ou tout simplement la voix de votre partenaire qui chuchote dans votre oreille. L’odeur ou le goût de la peau de l’autre peut aussi déclencher votre désir. Et puis bien sûr, le contact, une caresse, un baiser…

 

Histoire d’un cas

 

Claire, vous allez nous raconter un cas de Caroline, une patiente que vous avez suivie. Cela va permettre à nos auditeurs de comprendre un peu mieux votre travail de sexologue !
Donc Caroline venait vous consulter pour un problème de vaginisme.

Catherine : Oui, il s’agit d’une jeune femme de 26 ans qui est en couple depuis 3 ans. Elle consulte parce qu’elle n’arrive pas à avoir de rapports sexuels avec son ami. Elle a trop mal, impossible de procéder à une pénétration. Du coup, elle n’a jamais eu de rapport sexuel complet, même s’ils échangent des caresses. Pourtant, elle éprouve du désir.
Elle a fait de belles études, elle est directeur financier et son ami est plombier. Ils s’entendent bien, et lui est très embêté par le problème, mais il est très compréhensif et patient.