Alimentation et sexualité, quelles similitudes

 

Ecoutez la chronique du Dr C. Solano:
 
En quoi manger et avoir une vie sexuelle peuvent se ressembler ?
 
Catherine : En tant que sexologue, j’utilise très souvent les ressemblances entre le fait de manger et d’avoir une relation sexuelle pour expliquer des choses à mes patients.
Par exemple, on peut rapprocher la faim du désir sexuel. C’est très intéressant comme comparaison. Par exemple, on peut très bien manger sans faim et ça nous arrive souvent quand c’est l’heure du repas. Même si l’on n’avait pas vraiment faim, et bien, on est content de manger et l’on aime manger. Et bien, pour la sexualité, c’est un peu pareil. On peut très bien faire l’amour sans un désir énorme, mais simplement parce qu’on aime bien la sexualité, et on se trouve content de l’avoir fait. J’explique souvent ça à des patients qui se bloquent en disant : je n’ai pas de désir. On n’a pas forcément besoin d’un énorme désir…

 

Comment mesurer le pénis

Ecoutez la chronique du Dr C. Solano:

[audio: http://prioritesante.blogs.rfi.fr/sites/prioritesante.blogs.rfi.fr/files... dewversion:classic]

Catherine, vous êtes médecin sexologue, et vous allez nous parler aujourd’hui, comme vous l’aviez promis, de la technique précise pour mesurer le sexe masculin. Pourquoi expliquer une chose qui paraît simple ?

 

Pourquoi le sport est bon pour la sexualité ?

Le sport, c’est bon pour la santé, et c’est également bon pour la santé sexuelle. Nous allons vous en parler, car cela peut être une motivation pour se mettre à faire un peu plus d’exercice… Existe-t-il des preuves qui montrent que l’activité physique et bonne pour notre sexualité ?

Le sport, c’est bon pour la santé :
Pour les hommes :
Contre la dysfonction érectile, les hommes qui ont une activité physique ont trois fois moins de problèmes d’érection que les hommes sédentaires.
Pour les femmes :
On sait grâce à des études que les femmes athlètes de haut niveau ont une circulation augmentée au niveau du clitoris, et aussi une meilleure lubrification et plus facilement des orgasmes…
Un exercice bénéfique pour la sexualité ?
La danse orientale ou danse du ventre.

Les cancers sexuellement transmissibles

 

Ecoutez la chronique du Dr C. Solano:
Catherine, vous allez nous parler des cancers sexuellement transmissibles. Les relations sexuelles peuvent donc transmettre des cancers. C’est un phénomène peu connu non ? On parle plutôt d’IST ou de MST ?

 

SOUS LES JUPES DE FILLES

 

Ecoutez la chronique de Sylvie Hazebroucq
 
Quand vous m’avez indiquée le thème de votre émission ce matin, Claire, et qu’il a fallu que je trouve une émotion associée à l’humour, j’en aurai pleuré de désespoir :
Toutes les émotions ou presque sont idéales pour être moquées, c’est seulement une question de point de vu, alors mon problème était de taille : comment n’en choisir qu’une ?

 

Tags :

Les mauvaises solutions contre l’éjaculation précoce

 

Ecoutez lz chronique du Dr C. Solano:
Catherine, vous venons de parler de consommation excessive d’alcool et vous avez décidé de nous parler des mauvaises solutions pour lutter contre l’éjaculation précoce. Quel est le rapport entre les deux ?

Catherine :

C’est tout simplement que boire un peu d’alcool a tendance à retarder l’éjaculation. Mais ce n’est pas une bonne solution, car si l’on peut vous souhaiter d’avoir des rapports sexuels de manière chronique, personne ne peut vous souhaiter de boire excessivement de manière chronique, même dans le but de retarder une éjaculation. Or, d’après un de mes collègues sexologue et alcoologue, il existe beaucoup d’homme qui se sont mis à boire uniquement dans le but de retarder leur éjaculation. Ce n’est pas une bonne solution de devenir alcoolique !

Claire : Existe-t-il d’autres drogues que l’alcool présentant ce même effet ?

Catherine : oui, le cannabis, lui aussi a tendance à retarder l’éjaculation. Mais de la même manière, on ne peut vraiment pas conseiller à quelqu’un de se mettre à consommer de telles substances de manière chronique. Les inconvénients dépasseraient largement les avantages retirés.

Claire : Quelles autres mauvaises solutions faut-il éviter contre l’éjaculation précoce ?

Catherine : Une solution très répandue, c’est la pratique de la masturbation avant une relation sexuelle. En effet, si vous éjaculer assez peu de temps avant un rapport sexuel, la deuxième fois, il vous sera beaucoup moins facile d’éjaculer. Il faudra plus de temps. Ainsi, beaucoup d’hommes jeunes utilisent cette méthode.

 

Maps to the stars / mensonge authenticité

 

Ecouter la choniques de Sylvie Hazebroucq:
 
 
C’est encore le cinéma qui m’a inspiré pour écrire ma chronique Claire, et le film pour lequel Julianne Moore a reçu le prix cannois de la meilleure interprétation féminine, il y a quelques jours.
 
Dans le film Maps To The Stars, elle incarne une star hollywoodienne qui lutte pour rester dans la course, à n’importe quel prix.

 

Tags :

Quelles conséquences l’accouchement peut avoir sur la sexualité

 

Ecoutez la chronique du DR C. Solano:
 
L’accouchement, c’est un moment intense pour la vie d’une femme. Il met en jeu une zone du corps féminin aussi voué à la sexualité. C’est pourquoi l’accouchement peut avoir des conséquences sur cette sexualité. Nous allons en parler avec le Dr Solano. Alors, Catherine, quelles sont les conséquences de l’accouchement sur la vie sexuelle ?

Catherine :

Je vais d’abord vous parler d’un élément positif que l’on oublie souvent. Quand une femme voit son enfant pour la première fois, juste après l’accouchement, qu’elle prend conscience du miracle que c’est de donner la vie, à partir de ce moment, elle peut considérer son corps autrement. Certaines femmes se disent alors : mon corps est merveilleux d’avoir pu donner la vie, d’avoir pu fabriquer cet enfant. Et elles peuvent arrêter de le critiquer, ce corps ; elle deviennent bien plus aimantes envers elles-mêmes, ce qui peut augmenter leur lâcher prise dans la sexualité.

 

DEPRESSION ET SEXUALITE

 

 Ecoutez la chronique du Dr C. Solano:
[audio: http://prioritesante.blogs.rfi.fr/sites/prioritesante.blogs.rfi.fr/files... dewversion:classic]
Claire : La dépression a des retentissements sur la sexualité et nous en avons parfois parlé sur RFI dans Priorité Santé. Mais les médicaments antidépresseurs ont aussi une action sur la sexualité. C’est ce dont vous allez nous parler Docteur Solano.

Catherine :Oui, on sait que la dépression a tendance à amoindrir le désir sexuel. Le problème, c’est que les médicaments antidépresseurs ont aussi des effets néfastes sur la sexualité. L’effet le plus courant chez les hommes, c’est un retard de l’éjaculation. Autrement dit, un homme qui n’avait aucun problème lors de ses rapports sexuels s’aperçoit qu’il a beau avoir un rapport sexuel qui dure longtemps, il ne parvient plus à éjaculer. C’est bloqué. Certains hommes insistent et viennent consulter en disant : ma partenaire n’en peut plus au bout d’une certaine durée de va-et-vient, elle ressent des douleurs, ça la brûle et elle me demande d’arrêter.

Tags :