Comment faire un bébé ?

 

Comment faire un bébé ?

 

Igor : Quand un couple désire un enfant, il sait qu'il faut faire l'amour pour faire ce bébé. Mais tout n'est pas si simple et l'enfant ne vient pas forcément tout de suite parce qu'on l'attend. Alors, que faire pour faciliter la fécondation, et pour faire un beau bébé en bonne santé, en tout cas pour mettre toutes ses chances de son côté .

 

 Catherine : La première chose, qui semble évidente, c'est que pour faire un enfant, il faut faire l'amour. Et pourtant, ce n'est pas si évident ! Je prends un exemple : ce couple marié veut un bébé depuis 2 ans et pourtant, toujours rien. En fait, elle est hôtesse de l'air et lui travaille de nuit. Résultat, ils ne se voient pas tous les jours et font l'amour de manière très irrégulière, pas forcément les jours de fécondité de la femme. Du coup, même si deux ans ont passé, ils ont raté beaucoup de chances de faire un bébé à cause de leurs emplois du temps qui ne coïncident pas bien !

 

Igor : Les jours de fécondité, en quoi c'est important ?

 

Catherine : Une femme est fertile seulement quelques jours par mois. Et si l'on n'a pas de relations sexuelles ces jours-là, la grossesse n'est pas possible. Il faut bien voir que l'on dit toujours aux adolescents : protégez-vous, de peur de la grossesse surprise. Parce que plus on est jeune, plus on est fertile. Et que même s'il y a des jours non fertiles, on prend quand même toujours un risque de grossesse quand on a une relation sexuelle.

Igor : comment repérer ces jours de fertilité quand on veut un enfant ?

 

Catherine : Les jours de fertilité se repèrent en observant la femme. En général quelques jours après la fin de ses règles, parfois juste après les règles, elle a des pertes blanches particulières. Ces pertes sont transparentes, très fluides, même liquides et ressemblent un peu à du blanc d'oeuf cru. Quand on les observe de manière évidente, c'est que l'on entre dans les jours de fertilité. Elles durent plusieurs jours en général, et précèdent l'ovulation. Leur rôle est de nourrir les spermatozoïdes et de les aider à remonter vers l'ovule pour qu'il soit fécondé. Parce qu'au microscope, ce fluide ressemble à un filet, et dans les mailles de ce filet, les spermatozoïdes arrivent beaucoup mieux à remonter vers l'utérus.

Une fois arrivés à l'utérus, les spermatozoïdes se reposent dans se fluide à l'intérieur du col de l'utérus. Ils peuvent y rester plusieurs jours. Et toutes les heures pendant ces quelques jours, des bataillons de spermatozoïdes partent à l'assaut de l'ovule...

Igor : quand on souhaite un enfant, il faut donc avoir des relations sexuelles plutôt les jours où la femme observe des pertes blanches transparentes.

Catherine : Exactement. Mais, même dans ce cas, le couple a seulement une chance sur 4 ou sur 5 de mettre en route une grossesse. C'est la loi des statistiques ! Ce qui fait qu'après un an de rapports sexuels sans contraception, environ 60 % des couples attendent un enfant. Et au bout de deux ans, 90 %.  On n'est pas forcément enceinte deux ou trois mois après avoir décidé de faire un enfant. Les 10 % qui restent sont les couples qui ont des soucis de fertilité.

J'ajoute un petit détail très important. Quand une femme veut un enfant, elle s'inquiète souvent. Elle se dit : « c'est bizarre, quand je fais l'amour, juste après, le sperme de mon partenaire ressort. Est-ce que ça ne va pas m'empêcher d'être enceinte. Si tous les spermatozoïdes ressortent, je  ne peux pas avoir de bébé ! Je rassure tout de suite les femmes qui se posent cette question. Toutes les femmes observent le sperme qui coule après l'amour... Il reste toujours suffisamment de spermatozoïdes pour faire un bébé. Il y en a des millions ans chaque goutte de sperme. Sauf dans les couples qui utilisent systématiquement un préservatif. Et ces personnes ne comptent pas avoir d'enfant évidemment !

 

Igor : Quels autres conseils donneriez-vous à un couple qui veut un enfant ?

 

Catherine : tout d'abord, arrêter de fumer tous les deux. Le tabac diminue beaucoup la fertilité et quand une femme fume, il faut en moyenne deux fois plus de temps pour mettr en rouge une grossesse. Idem pour l'alcool.  Arrêter l'alcool pendant les mois qui précèdent la fécondation, c'est une bonne idée, d'autant plus qu'il est fortement déconseillé aux femmes enceintes de consommer de l'alcool. Les études sur l'alcool ont beaucoup été faites sur les fécondations in vitro, les FIV. La consommation d'acool, même à un verre par jour diminue la qualité des ovocytes, rend plus difficile l'implantation de l'embryon, et augmente le risque de fausses couches. Et c'est vrai aussi pour l'alcool consommé par le futur papa. Alors, si vous voulez vraiment un enfant, arrêtez de fumer et de boire !

 

Un autre conseil, c'est de faire un enfant jeune. La fertilité est excellente à 25 ans. Elle diminue ensuite doucement, puis plus rapidement après 35 ans.

 

Igor : Et pour préparer la grossesse, y a-t-il des examens médicaux à prévoir avant le début de la grossesse ?

Catherine : Oui, c'est bien de voir pour la futur maman si elle est immunisée contre la rubéole et la toxoplasmose. C'est bien aussi de faire un test HIV. Et puis, je vous conseille aussi fortement de prendre un complément en vitamine B6 ou acide folique à 0,4mg par jour. Cela diminue le risque de malformations neurologiques chez l'enfant, c'est à dire de malformations du cerveau et de la moëlle épinière. Parlez-en à votre médecin si vous voulez un bébé en bonne santé...

 

Igor : Et pour conclure ?

 

Catherine : Je voulais juste conseiller une chose aux couples qui veulent un enfant : sachez profiter de ce moment ! C'est un des plus beaux moments de la vie : celui où vous faites l'amour avec une personne que vous aimez, avec une perspective d'avenir, un engagement l'un envers l'autre et l'idée de transmettre la vie. Faire l'amour dans ces conditions, c'est la plus belle manière de faire l'amour. Vous n'avez pas besoin de penser à une contraception, à une grossesse non désirée... Alors, sachez en profiter et ne faites pas comme les couples qui ne s'en rendent pas compte et qui se plaignent, qui râlent si dès le premier mois où ils commencent à essayer, le bébé ne se manifeste pas...

 

 

 

 

 

0 Commentaires

Poster un nouveau commentaire

Le contenu de ce champ ne sera pas montré publiquement.
  • Les adresses de pages web et de messagerie électronique sont transformées en liens automatiquement.
  • Tag HTML autorisés : <a> <em> <strong> <cite> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd> <img> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Plus d'informations sur les options de formatage

CAPTCHA
Cette question vous est posée pour vérifier si vous êtes un humain et non un robot et ainsi prévenir le spam automatique.
Image CAPTCHA
Recopier les caractères de l'image (en respectant les majuscules, minuscules et sans espace).